Edmond Leclef

Edmond Leclef

Male 1899 - 1968  (69 years)

Expand all   |   Collapse all  
Personal Information    |    Media    |    All    |    PDF

  • Name Edmond Leclef 
    Born 1899 
    Gender Male 
    Biographie
    • LECLEF, Edmond, François, Xavier, Antoine,
      Marie, Joseph, chanoine honoraire et protonotai-
      re apostolique, né à Anvers le 9 novembre 1899,
      décédé à Malines le 21 juillet 1967.
      il naquit, aîné de cinq enfants, dans une famil-
      le aisée et profondément chrétienne. Son grand-
      père paternel, Jules-Xavier-Edmond, était entre-
      preneur et son père, Joseph, médecin-légiste. Sa
      mère était née Julie Mussche. Après ses huma-
      nités au Collège Saint Jean Berchrnans à Anvers,
      Edmond Leclef voulut entrer au Séminaire à
      Malines. Le trouvant trop jeune pour faire ce
      choix définitif, son père l'envoya à Louvain
      suivre les cours de la Faculté des Sciences spé-
      ciales. Un an plus tard, la vocation sacerdotale
      eut le dessus et Edmond Leclef entrait au
      Séminaire. il fut ordonné prêtre le 22 octobre
      1922. Envoyé à Rome, il y devint docteur en
      théologie de l'Institut pontifical «Angelicum».
      Après avoir enseigné à partir du 20 septembre
      1924 au Petit Séminaire de Malines, il devint le
      15 avril 1927 secrétaire particulier du cardinal
      Van Roey.
      On s'est souvent demandé comment un
      homme aussi timide, réservé et taciturne comme
      l'était le cardinal Van Roey, ait pu choisir
      comme secrétaire particulier un prêtre aussi
      disert et extraverti que l'abbé Edmond Leclef.
      Ce dernier était un homme ouvert sur le monde
      extérieur, accommodant, jovial, diplomatique-
      ment amical. il avait du flair. il n'avait pas la
      réputation d'être un grand intellectuel mais il
      avait le nez fin à propo~ de ce qui se passait
      autour de lui. il pressentait les événements et la
      manière d'y faire face. En fait, Edmond Leclef
      était une des rares personnes -si pas la seule
      -qui avait chaque jour les contacts les plus
      fréquents et les plus longs avec le cardinal. il
      accompagnait son maître dans tous ses déplace-
      ments, en Belgique et à r étranger. Selon les
      milieux où il se rendait, il était l'agréable et
      brillant causeur, le diplomate habile aux belles
      manIères, l'Interlocuteur séneux ou le négocIa-
      teur avec un mandat strictement limité.
      Leclef avait la réputation d'être un agréable
      convive qui pour le cardinal, même lors de
      visites à la famille de celui-ci, brisait la glace,
      entretenait la conversation et pouvait aller jus-
      qu'à faire rire tout le monde.
      Avant la Deuxième Guerre mondiale, Leclef
      avait publié un compte rendu de L'élévation au
      cardinalat de S.G. Mgr J.-E. Van Roey, dans
      Collectanea Mechliniensia, t. XVI, 1927, p.
      663-728 et une étude L'Eglise annule-t-elle les
      mariages?, dans Etudes religieuses, t. 374,
      Liège-Paris, 1935.
      En 1940, il réussit à faire élargir et transférer
      dans un couvent belge des religieuses anglaises
      qui étaient incarcérées par les Allemands au
      Camp de Beverlo. A la fin des hostilités Leclef
      publie son seul livre : Le Cardinal Van Roey et
      l'occupation allemande en Belgique, Actes et
      Documents publiés par le chanoine Leclef,
      Bruxelles, 1945. Selon Dantoing, «il est évident
      que c'est dans le contexte d'une atmosphère
      générale très manichéenne que le livre du cha-
      noine Leclef est publié. On comprend donc que
      l'éditeur des Actes et Documents du cardinal
      Van Roey soit enclin à glisser sur ce qui, à ce
      moment, peut être considéré comme plutôt com-
      promettant dans le comportement du prélat sous
      l'occupation, et va valoriser tous les éléments
      qui attestent de son intransigeance ».
      L'après-guerre est marquée par la répression
      de l'incivisme sous l'occupation. Il ressort des
      archives que Leclef est intervenu en faveur de
      détenus. On a pu louer son aménité dans l' ac-
      cueil qu'il réserva aux familles de personnes
      incarcérées; il semble que ces familles espé-
      raient plus de lui que du cardinal.
      Durant la Question royale, Leclef eut un
      contact téléphonique avec le secrétaire du roi
      Léopold III et durant la Guerre scolaire, il en eut
      un autre avec le ministre socialiste Spinoy, sur
      ordre du cardinal.
      Après la mort du cardinal Van Roey, le 6 août
      1961, Leclef publia deux articles: Evocation,
      dans Collectanea Mechliniensia, novembre
      1961, p. 567-574 et Jean XXI/l et le cardinal
      Van Roey, dans La Revue Belge, août 1965, p.
      25-30.
      Durant trente-quatre ans, Leclef a servi le car-
      dinal Van Roey. Celui-ci lui était reconnaissant
      de sa fidélité et de son attachement, sachant par-
      fois sourire de certaines façons de faire de son
      pétillant secrétaire. Le cardinal le fit nommer
      protonotaire apostolique, ce qui est beaucoup
      pour un secrétaire privé, et lui laissa en souvenir
      son anneau épiscopal.
      Polyglotte, Leclef a traduit Tchékov du russe
      et Milanesi de l'italien. L'anglais, l'espagnol, le
      latin et l'hébreu faisaient partie de sa connais-
      sance des langues.
      Conservateur, il a été un opposant farouche du
      chanoine Jacques Leclercq, un professeur de
      l'Université de Louvain.
      Souffrant d'une atrophie des muscles, Mgr
      Edmond Leclef est mort chez lui à soixante-sept
      ans. il fut une présence souriante auprès d'un
      cardinal timide et solitaire.
      R. Capelle, Dix-huit ans au service du Roi, Bruxelles,
      1949. -A. Dantoing, La «çollaboration» du
      Cardinal, Bruxelles, 1991. -G. Eyskens, De
      Memoires, Tielt, 1993. -J. Kempeneers, Le cardinal
      Van Roey en son temps, Gembloux, 1971. -W. S.
      Plavsic, Le cardinal Van Roey, Bruxelles, 1974. -L.
      Van Roy, Brieven aan een kardinaal, Wielsbeke,
      1994. -J. Velaers & H. Van Goethem, Leopold Ill, de
      Koning, het Land, de aorlog, Tielt, 1994.
      Wladimir S. Plavsic

      Nouvelle Biographie Nationale
      Extrait du tome 5 - Bruxelles 1999
    Job Prêtre, secrétaire particulier du cardinal Van Roey. 
    Died 1968 
    Siblings 4 siblings 
    Person ID I84  F1
    Last Modified 8 Mar 2005 

    Father Joseph Héliodore Marie Charles Leclef,   b. 29 novembre 1869, Antwerpen, Find all individuals with events at this location,   d. 6 Sep 1940, Antwerpen, Find all individuals with events at this location  (Age 70 years) 
    Mother Julie Mussche,   b. 29 Mar 1870, Hal Find all individuals with events at this location,   d. 9 May 1951, Antwerpen, Find all individuals with events at this location  (Age 81 years) 
    Married 9 Jul 1897  Halle Find all individuals with events at this location 
    Family ID F21  Group Sheet  |  Family Chart

  • Photos

    Edmond Leclef
    Edmond Leclef
    At least one living or private individual is linked to this item - Details withheld.
    At least one living or private individual is linked to this item - Details withheld.
    At least one living or private individual is linked to this item - Details withheld.