François Joseph Marie Marquet

François Joseph Marie Marquet[1]

Male 1862 - 1936  (73 years)

Expand all   |   Collapse all  
Personal Information    |    Media    |    Sources    |    Event Map    |    All    |    PDF

  • Name François Joseph Marie Marquet 
    Born 27 Aug 1862  La Roche en Ardenne, Luxembourg, Belgique Find all individuals with events at this location 
    Gender Male 
    Job 1 /1/1887 to 1/1/1895  Ethe Find all individuals with events at this location 
    Minutes, 10.11.1731-20.06.1735, 31 pièces
    MARQUET François-Joseph-Marie, notaire à Bouillon
    Né à La Roche le 27 août 1862. Diplôme de candidat notaire délivré par le jury central en
    mars 1883. Il est juge suppléant à Virton depuis le 22 mars 1888. Antérieurement à sa
    nomination comme notaire, il a effectué un stage de 4 ans dans l'étude de Me BOUGUIGNON,
    notaire à Marche puis dans celles de Me HAUZEUR et de son successeur Me MERNIER, notaires à
    Neufchâteau. MARQUET François-Joseph-Marie exerce la fonction de notaire à Ethe du
    18 novembre 1887 au 3 juillet 1895. Puis, il est nommé à la résidence de Bouillon par arrêté
    royal daté du 12 juillet 1895. Il prête serment devant le tribunal civil de Neufchâteau à
    l'audience du 31 juillet 1895. La démission de MARQUET François-Joseph-Marie est acceptée
    par arrêté royal du 17 septembre 1898. Émile-Louis-Joseph BERGER, nommé par arrêté royal du
    19 octobre 1898, lui succède.
    Protocole versé par VERMER Philippe, notaire à Bouillon, en date du 1er août 2007.
    Le linéaire du fonds est de 0,09 m.
    228
    Archives notariales. Arrondissement de Neufchâteau
    Les Archives de l'État à Arlon conservent également des doubles des répertoires, qui devaient
    être versés par le notaire au greffe du Tribunal de première instance de Neufchâteau. Ces
    doubles couvrent les années 1896 et 1898 (jusqu'au 16 septembre. Ce répertoire contient
    également un acte du notaire BERGER Émile-Louis-Joseph du 19 décembre 1898).
    • Le notaire Nothomb le précéda, le notaire Hallet lui succéda. A noter que son cousin Jules Boever (I1186) reprit cette étude de mai 1919 à Septembre 1958.
      Le notaire Culot lui a succédé.
    Job 1/1/1895 to 1898  Bouillon, Luxembourg, Belgique Find all individuals with events at this location 
    Notaire. Il a démissionné en 1898.
    Son étude a été reprise par le notaire Berger de 1898 à 1910 et ensuite Maître Oscar PIROTTE de 1910 à 1952 
    Job 27/12/1895 to 28 /4/1900  Bouillon, Luxembourg, Belgique Find all individuals with events at this location 
    Bourgmestre 
    • Louis Corbiau lui succéda
    Job 1898 to 1903  la Ferronerie Bouillonaise, Bouillon Find all individuals with events at this location 
    Directeur de la Ferronnerie Bouillonnaise 
    • Après les élections communales de 1895, pour empêcher les pressions exercées sur les ouvriers catholiques par les patrons des usines métallurgiques bouillonnaises, quelques personnes décident de fonder une Société en nom collectif pour donner du travail à ces ouvriers.
      Les fondateurs furent l'ingénieur Louis Rogissart, le notaire Marquet, Augusta et Hippolyte Labouverie, mademoiselle Caprasse et Désiré Bodart.
      En 1897, l'usine fonctionne avec 30 ouvriers. On y fabrique de la quincaillerie de bâtiment, des charnières, des loquets, des poignées de meubles, des poulies à gorges, des entrées de boîtes à lettres, de la quincaillerie funéraire etc. Cette usine s?appelle « La Ferronnerie Bouillonnaise ».
      Les débuts sont difficiles. Le premier directeur Rogissart démissionne vers 1898. Le notaire Marquet le remplace. C'est, à notre avis, pour cette raison qu?il quitte ses autres fonctions : en 1898, il abandonne le notariat et en 1900 le maïorat.
      Malgré cela, l'affaire continue à péricliter.
      En 1903, Marquet abandonne la Direction et vend ses actions à Georges L?Hoir qui devient ingénieur-directeur de l'usine. Après cela Marquet quitte Bouillon.
      De nouveaux capitaux permettent de développer l?usine en installant une fonderie et une centrale électrique qui fournira du courant électrique à la ville en 1905.
      En 1910, l'usine commence la production d'articles en aluminium. Elle fermera en 1970 et fusionnera avec une autre usine « Devilca » à Bouillon.
      Les bâtiments de l'usine seront démolis en 1981. Le Musée Ducal de Bouillon possède une section métallurgique où sont exposées les productions des trois anciennes usines de la ville et d'autres documents d'archives.
      (source: Roger Nicolas, archiviste de la ville de Bouillon)

      _
      En 1895, à l'initiative du doyen Debra, épaulé par plusieurs autres catholiques entreprenants, une nouvelle société métallurgique vit le jour à Bouillon, la » Ferronnerie Bouillonnaise « , au capital de 80.000 francs.
      En 1899, le baron de Moffarts investit dans l'entreprise et fut nommé président de la FB. C?est cette année également que l'entreprise acquit le statut de Société anonyme.
      En 1904, la ville de Bouillon accorda à la FB une concession de trente ans pour la création d?une centrale électrique.
      En 1910, la FB lança la section de fabrication d'ustensiles en aluminium ; c'était une première en Belgique. Dès cette année donc, l'entreprise produisit les trois grands types de produits qu'elle fabriqua jusqu'à son déclin : ferronnerie (quincaillerie du bâtiment), fonderie (fonte mécanique pour de multiples usages) et aluminium (industriel et ménager).
      Après la Première Guerre mondiale, les ateliers de production furent agrandis et davantage mécanisés. Plusieurs nouveaux bâtiments furent construits et les abords de l'usine furent dégagés et aménagés en terrasses.
      Comme à l'issue du premier conflit mondial, la fin de la guerre 1939-45 provoqua une brutale et importante reprise de la productivité. Entre 1945 et 1947 par exemple, la société connut une augmentation de personnel de plus de 75 %. Néanmoins, vingt ans plus tard, en 1967, la FB n'occupait plus que cent personnes, soit quatre-vingts ouvriers et vingt employés.
      La concurrence internationale avait mis à mal la bonne santé économique de l?entreprise, qui fut finalement rachetée en 1970 par les Ateliers Schreurs de Liège (filiale des Poudreries réunies de Belgique). La production fut alors délocalisée à Paliseul et cinq ans plus tard, la fusion de l'ex-entreprise DC et de l'ex-entreprise FB entraîna la création de » Devilca-FB «
      (ex: site du Musée Ducal de Bouillon)
    La Ferronnerie Bouillonnaise
    La Ferronnerie Bouillonnaise
    Job 1904  Ixelles -Bruxelles Find all individuals with events at this location 
    Dans l'almanach du Commerce et de l'Industrie de Bruxelles, il est dit fabricant de charnières à Bouillon résidant rue Macau 25. Il y est inscrit sous le nom "Marquin" en 1902 et 1903, et en 1904 sous le nom "Marquet", industriel 
    RESI 25 Mar 1904  rue de la victoire 36, Saint Gilles Find all individuals with events at this location 
    Il est officiellement radié des registres de Bouillon pour Saint Gilles, rue de la victoire 36 à cette date 
    RESI 21 Apr 1905  Bruxelles, rue du noyer 235 Find all individuals with events at this location 
    Déménage à la rue du Noyer 235 
    Anecdote 1911-1914  av Princesse Elisabeth 72, bruxelles Find all individuals with events at this location 
    En 1911 et 1912, l'almanach de bruxelles fait mention d'une société par actions J-A John de ILversegschofen pres d'Erfurt (Allemagne), dont le directeur est un certain F. Marquet, spécialisée en chapeaux de cheminée, ventilateurs, appareils John.
    Un lien avec notre François Marquet ?
    En 1913 la meme société est enregistrée à la rue d'Helmet 111 et rue Navez 37 tandis que dans l'annuaire des commerces, la société est sis au 72 av. Princesse Elisabeth.
    En 1914, un F. Marquet est repris dans l'annuaire des habitants au 37 rue Navez comme Agent général de la société par actions J-A John, tandis que la société est enregistrée au 72 de l'avenue Princesse Elisabeth dans l'annuaire des commerces. Dans le même annuaire des habitants, François Marquet est renseigné comme rentier habtant avenue du PAnthéon. Cela tendrait à indiquer que les deux F. Marquet sont des personnes distinctes: on imagine bien une adresse commerciale distincte de l'adresse privée, mais on n'imagine pas deux adresses privées.
    Quand l'almanach reprend sa publication, on ne trouve plus trace de Marquet à la rue Navez ou de Société John à l'avenue Pr. Elisabeth. 
    RESI Abt 1925  Bruxelles, rue Victoria 3 Find all individuals with events at this location 
    déménagent rue Victoria 3 
    Job Bef 1936  Uccle Find all individuals with events at this location  [2
    Commerçant 
    • Un F. Marquet est repris dans les années '30 dans l'almanach de Bruxelles avec la qualification suivante: teinturerie stoppage et retournage, rue du Congrès 34
    RESI 1936  Avenue Brugman 358, Bruxelles Find all individuals with events at this location 
    (François Marquet y est décédé) 
    Died 26 Aug 1936  en son domicile, Avenue Brugman 358, Bruxelles Find all individuals with events at this location 
    Buried
    Tombe Constant Meurquin
    Tombe Constant Meurquin (4)
    Tombe de Constant Meurquin et Rosalie Seleck son épouse, ainsi que de leur fille Thérèse Meurquin et François Marquet, son époux.
    Epitaphe :
    Sur stèle : Sépulture des époux Meurquin et de Thérèse Meurquin veuve de François Marquet 13/11/1867 - 24/9/1958.
    Sur socle: A la mémoire de Rosalie Seleck épouse de Meurquin, décédée le 1er juin 1908 à l'âge de 72 ans
    Constant Meurquin décédé le 4 avril 1910 à l'âge de 84 ans. Priez pour eux, que la main fidèle serre la mienne au delà du tombeau.
    Concession à perpétuité.
    Caveau avec grille en fer forgé avec porte.
    Stèle avec crucifix et plaque en marbre blanc à l'intérieur sur socle avec main jointe.
    1 vase en pierre.
    Croix en céramique avec motifs floraux.


    https://sepultures.marche.be/cimetiere/marche-ancien-cimetiere-chaussee-de-l-ourthe
    Siblings 5 siblings 
    Person ID I7  F1
    Last Modified 3 Feb 2019 

    Father Jean-Guillaume Marquet,   b. 2 Jan 1822, Grand-Halleux Find all individuals with events at this location,   d. 9 May 1901, La Roche en Ardenne, Luxembourg, Belgique Find all individuals with events at this location  (Age 79 years) 
    Mother Marie-Barbe Joseph Maréchal,   b. 13 Apr 1821, La Roche en Ardenne, Luxembourg, Belgique Find all individuals with events at this location,   d. 22 May 1898, La Roche en Ardenne, Luxembourg, Belgique Find all individuals with events at this location  (Age 77 years) 
    Married 11 Sep 1850  La Roche en Ardenne, Luxembourg, Belgique Find all individuals with events at this location  [3
    Family ID F8  Group Sheet  |  Family Chart

    Family Anne-Marie THERESE Meurquin,   b. 13 Nov 1867, Rue du Savoyard, Marche-en-Famenne Find all individuals with events at this location,   d. 24 Mar 1958, Bruxelles, Belgique Find all individuals with events at this location  (Age 90 years) 
    Married 16 Apr 1890  Marche-en-Famenne, Luxembourg, Belgique Find all individuals with events at this location 
    RESI 21 Apr 1905  Bruxelles Find all individuals with events at this location 
    déménagent à Bruxelles, rue du Noyer 235 
    RESI 1910 ou 1911  Koekelbergh Find all individuals with events at this location 
    Déménagent à Koekelberg, rue du Pantheon 48 - 50 
    Avenue du Pantheon 49
    Avenue du Pantheon 49 (4)
    Vues de la maison vers 2015 et en 2019
    Children 
    +1. Gilbert Constant B.E.J.M Marquet,   b. 14 Jan 1892, Ethe Find all individuals with events at this location,   d. 6 Jul 1985, Ixelles Find all individuals with events at this location  (Age 93 years)
    +2. Fernand Edmond Joseph Marie Marquet,   b. 23 Jun 1894, Ethe Find all individuals with events at this location,   d. 5 Jan 1978, Berchem, Antwerpen, Belgium Find all individuals with events at this location  (Age 83 years)
    +3. André Jean. J. M. Marquet,   b. 17 Jan 1904, Ixelles Find all individuals with events at this location,   d. 10 Sep 1969, Bruxelles, Belgique Find all individuals with events at this location  (Age 65 years)
    Last Modified 27 Jan 2019 
    Family ID F6  Group Sheet  |  Family Chart

  • Event Map
    Link to Google MapsBorn - 27 Aug 1862 - La Roche en Ardenne, Luxembourg, Belgique Link to Google Earth
    Link to Google MapsJob - Minutes, 10.11.1731-20.06.1735, 31 pièces MARQUET François-Joseph-Marie, notaire à Bouillon Né à La Roche le 27 août 1862. Diplôme de candidat notaire délivré par le jury central en mars 1883. Il est juge suppléant à Virton depuis le 22 mars 1888. Antérieurement à sa nomination comme notaire, il a effectué un stage de 4 ans dans l'étude de Me BOUGUIGNON, notaire à Marche puis dans celles de Me HAUZEUR et de son successeur Me MERNIER, notaires à Neufchâteau. MARQUET François-Joseph-Marie exerce la fonction de notaire à Ethe du 18 novembre 1887 au 3 juillet 1895. Puis, il est nommé à la résidence de Bouillon par arrêté royal daté du 12 juillet 1895. Il prête serment devant le tribunal civil de Neufchâteau à l'audience du 31 juillet 1895. La démission de MARQUET François-Joseph-Marie est acceptée par arrêté royal du 17 septembre 1898. Émile-Louis-Joseph BERGER, nommé par arrêté royal du 19 octobre 1898, lui succède. Protocole versé par VERMER Philippe, notaire à Bouillon, en date du 1er août 2007. Le linéaire du fonds est de 0,09 m. 228 Archives notariales. Arrondissement de Neufchâteau Les Archives de l'État à Arlon conservent également des doubles des répertoires, qui devaient être versés par le notaire au greffe du Tribunal de première instance de Neufchâteau. Ces doubles couvrent les années 1896 et 1898 (jusqu'au 16 septembre. Ce répertoire contient également un acte du notaire BERGER Émile-Louis-Joseph du 19 décembre 1898). 1 - 1 /1/1887 to 1/1/1895 - Ethe Link to Google Earth
    Link to Google MapsMarried - 16 Apr 1890 - Marche-en-Famenne, Luxembourg, Belgique Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Gilbert Constant B.E.J.M Marquet - 14 Jan 1892 - Ethe Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Fernand Edmond Joseph Marie Marquet - 23 Jun 1894 - Ethe Link to Google Earth
    Link to Google MapsJob - Notaire. Il a démissionné en 1898. Son étude a été reprise par le notaire Berger de 1898 à 1910 et ensuite Maître Oscar PIROTTE de 1910 à 1952 - 1/1/1895 to 1898 - Bouillon, Luxembourg, Belgique Link to Google Earth
    Link to Google MapsJob - Bourgmestre - 27/12/1895 to 28 /4/1900 - Bouillon, Luxembourg, Belgique Link to Google Earth
    Link to Google MapsJob - Directeur de la Ferronnerie Bouillonnaise - 1898 to 1903 - la Ferronerie Bouillonaise, Bouillon Link to Google Earth
    Link to Google MapsRESI - Il est officiellement radié des registres de Bouillon pour Saint Gilles, rue de la victoire 36 à cette date - 25 Mar 1904 - rue de la victoire 36, Saint Gilles Link to Google Earth
    Link to Google MapsRESI - Déménage à la rue du Noyer 235 - 21 Apr 1905 - Bruxelles, rue du noyer 235 Link to Google Earth
    Link to Google MapsRESI - Déménagent à Koekelberg, rue du Pantheon 48 - 50 - 1910 ou 1911 - Koekelbergh Link to Google Earth
    Link to Google MapsRESI - déménagent rue Victoria 3 - Abt 1925 - Bruxelles, rue Victoria 3 Link to Google Earth
    Link to Google MapsRESI - (François Marquet y est décédé) - 1936 - Avenue Brugman 358, Bruxelles Link to Google Earth
    Link to Google MapsDied - 26 Aug 1936 - en son domicile, Avenue Brugman 358, Bruxelles Link to Google Earth
     = Link to Google Earth 
    Pin Legend  : Address       : Location       : City/Town       : County/Shire       : State/Province       : Country       : Not Set

  • Photos
    François Marquet
    François Marquet
    François Marquet
    François Marquet
    François Marquet
    François Marquet
    Photos famille Marquet à Koekelberg
    Photos famille Marquet à Koekelberg

    Albums
    Avenue du Pantheon 49
    Avenue du Pantheon 49 (4)
    Vues de la maison vers 2015 et en 2019

  • Sources 
    1. [S28] Arbre Gén Marquet, (Mr Boever, Bévercé, 1965).

    2. [S201] Acte Décès François Marquet, 27 Aug 1936.
      qualifié de commerçant ds l'acte

    3. [S5] A.M. J.G. Marquet.