Jean-Louis Reding

Jean-Louis Reding

Male 1778 - 1850  (72 years)

Expand all   |   Collapse all  
Personal Information    |    Media    |    Sources    |    Event Map    |    All    |    PDF

  • Name Jean-Louis Reding 
    Born 27 Jan 1778  Luxembourg Find all individuals with events at this location 
    Gender Male 
    Biographie
    • 'REDING, Jean-Louis, médecin, né d'une famille honorable, à Luxembourg,
      le 24 janvier 1778, était fils de Nicolas Reding et Gertrude Martin. Il
      commença ses humanités avec beaucoup de distinction, au collège Thérésien
      de sa ville natale; puis, comme la conquête française vint supprimer
      cette institution avant qu'il ne les eut entièrement terminées, il les
      continua en partie par lui-même et en partie au moyen de leçons
      particulières qu'il parvint à se faire donner. Il venait d'achever sa
      préparation pour pouvoir suivre avec succès les cours universitaires,
      lorsque les établissements supérieurs d'instruction se rouvrirent. Comme
      Jean-Louis Reding se sentait du goût et du talent pour la pratique de
      l'art de guérir, il se hâta d'aller se faire inscrire à la faculté de
      médecine de Strasbourg, qu'il fréquenta jusqu'à ce que, après un très
      brillant examen, il a pu obtenir son diplôme de docteur. Sa thèse
      inaugurale, qu'il a défendue le septembre 1807, compte 29 pages in-4°.
      Elle a pour titre: de caloris animalis genesi. L'aspirant traitait là,
      pour cette époque surtout, une question physiologique de haute
      importance, et qui l'est restée jusqu'ici, malgré les immenses progrès
      que la science a faits depuis. Les raisonnements de l'auteur sont
      coulants, comme l'on dit. Ils convainquent en cherchant à persuader. Et,
      en plus d'une place de sa thèse, il fait entrevoir, sans s'en douter, des
      résultats reconnus aujourd'hui comme positifs, mais qui alors n'étaient
      point admis à titre d'axiômes irréfutables. Il est même à regretter que
      ce spécimen inaugural soit resté enfoui dans les Annales universitaires
      qui sont rarement lues, tandis que tiré à peu d'exemplaires à part, il
      n'est pas entré dans le commerce . Au moment de quitter les gradins
      universitaires, J.-L. Reding aurait mieux fait, pour sa réputation
      scientifique, d'accepter un lectorat lui offert près de l'université de
      Montpellier. Mais trop modeste, à l'âge cependant de 29 ans, et trop
      réservé, il n'avait pas assez de confiance en ses connaissances
      réellement déjà acquises alors. Il préféra retourner dans son pays natal,
      et se fixa à Arlon, où bientôt il se distingua comme un praticien habile
      et éclairé. Cette réputation qu'il n'avait point tardé à se faire, le fit
      appeler au service militaire, avec le titre de médecin adjoint, attaché à
      l'armée d'Allemagne. Libéré plus tard, il est venu reprendre sa clientèle
      qu'il avait dû abandonner. Depuis cette époque et pendant plus de 40 ans,
      on l'a vu consacrer sa vie d'une manière aussi désintéressée
      qu'infatigable au soulagement de l'humanité souffrante. La différence
      cependant était grande, quant au théâtre de ses réussites dans la modeste
      petite ville d'Arlon, qui alors ne constituait, et jusqu'après 1830,
      qu'un vénérable mais gros village, lorsqu'on lui compare Montpellier, la
      belle ville universitaire, et le titre d'agrégé d'abord, à échanger plus
      tard, bientôt peut-être contre celui de professeur! Pendant près de 30
      ans, Reding fut seul médecin dans ces environs. Sa générosité et son
      désintéressement étaient si grands que, pendant cette longue période de
      temps, il soigna gratuitement les pauvres, non-seulement de la ville et
      du canton, mais même ceux des cantons voisins. Aussi, malgré son humilité
      de caractère, sa réputation comme praticien habile s'était faite belle
      et étendue, surtout pure de ces vastes intrigues provenant de ce que l'on
      nomme les jalousies de métier, comme l'on n'en voit ourdir que trop
      souvent dans le corps médical, lorsque en suite de la révolution belge de
      1830, le nouveau Gouvernement de Bruxelles se vit dans le cas de créer
      une commission médicale directrice pour le Luxembourg belge. Dés
      l'organisation de ce collège, Reding en a été nommé président. Ces
      fonctions, il les a exercées avec distinction jusqu'à son décès. A la
      fondation de la société de médecine de la province du Luxembourg, il
      obtint une pareille marque d'estime de ses collègues, qui par acclamation
      lui déférèrent la présidence de leur association. Là ne se bornèrent
      point les services rendus à la patrie par le docteur Reding: avant 1830,
      il avait rempli gratuitement pendant une série d'années les fonctions
      d'inspecteur cantonal des écoles primaires. Ces fonctions, aujourd'hui
      rétribuées, lui ont été continuées jusqu'en 1843; et, malgré sa nombreuse
      clientèle, il n'a pas abandonné les études de cabinet, se tenant
      constamment à la hauteur des progrès de la science, ainsi que de tous ses
      autres devoirs. Tant de dévouement et de services ne pouvaient manquer de
      gagner à Reding l'amour et la reconnaissance de ses concitoyens qui le
      choisirent successivement pour faire partie de l'administration de leur
      ville et des établissements publics de cette dernière. Grand travailleur,
      le rayon d'action du docteur Reding a été trop limité, de même qu'il lui
      donnait trop d'occupations journalières pour qu'il lui fut possible de
      rédiger ses observations de clientèle. Cependant, il nous avait montré
      dans le temps un volumineux journal de clinique très-intéressant. On doit
      infiniment regretter de ce qu'il n'y ait pas mis la dernière main pour le
      publier. Ce travail est vraisemblablement perdu aujourd'hui. Exposé par
      état à une vie rude et pénible, il soutint avec vigueur la lutte contre
      la vieillesse; et peut-être aurait-il vécu plus longtemps encore s'il eut
      moins consulté son zèle que ses forces. Le docteur Jean-Louis Reding est
      décédé plein de mérites, le 9 avril 1850 à l'âge de 72 ans. Le 7 avril
      1815, il avait épousé Thérèse Stroup, qui lui a survécu. Il était père
      d'une nombreuse famille qui est bien établie. Sources: Etat-civil .-
      Notes.-Renseignements obtenus.- Sa thèse. - Lettres de faire-part. -
      Souvenirs personnels. - Discours prononcé sur sa tombe, par le Dr Lenger.
      - Mémorial administratif belge. - Listes des médecins. - Correspondances
      autographes.'

      Médecin à Arlon, né à Luxembourg le 27 janvier 1778, décédé à Arlon le 9
      avril 1850. Il épouse à Arlon le 7 avril 1815, Thérèse STROUP, née à
      Limpach le 25.01.1793 et décédée à Luxembourg en 1882. En 1847, ils
      habitaient 43 rue des Capucins. Ils avaient une servante, Marguerite
      Entinger, née à Tintange. Jean-Louis Reding et son épouse eurent onze
      enfants au moins, tous nés à Arlon, dont la descendance est reprise
      infra.
    Job médecin 
    Résidence 1849  Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location 
    43, rue des Capucins  
    Died 9 Apr 1850  Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location 
    Siblings 3 siblings 
    Person ID I193  F1
    Last Modified 8 Mar 2005 

    Father Nicolas Reding,   b. 13 Feb 1751,   d. 1 Feb 1837, Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location  (Age 85 years) 
    Mother Gertrude Martin,   b. 1751, Luxembourg Find all individuals with events at this location,   d. 8 Nov 1806, Luxembourg Find all individuals with events at this location  (Age 55 years) 
    Married 25 Nov 1775  Luxembourg St.Nicolas Find all individuals with events at this location 
    • ss: François MARTIN et Jean Kohl
    Family ID F126  Group Sheet  |  Family Chart

    Family Thérèse Stroup,   b. 24 Jan 1795, Limpach Find all individuals with events at this location,   d. Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location 
    Married 7 Apr 1815  Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location 
    Children 
     1. Nicolas Reding,   b. 17 Feb 1816,   d. 24 Feb 1816  (Age 0 years)
    +2. Anne-Henriette Reding,   b. 17 Feb 1816,   d. 1885  (Age 68 years)
     3. Antoine Louis Ernest Reding,   b. 12 Nov 1818,   d. 15 Nov 1818  (Age 0 years)
     4. Augustin Reding,   b. 28 Sep 1820,   d. 29 Mar 1822  (Age 1 years)
    +5. Antoine Louis Reding,   b. 4 Mar 1822, Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location,   d. 3 Apr 1891, Ixelles, Brabant, Belgium Find all individuals with events at this location  (Age 69 years)
    +6. Jean Nicolas Reding,   b. 2 Dec 1823, Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location,   d. 16 Apr 1906, Malines Find all individuals with events at this location  (Age 82 years)
    +7. Lambert Reding,   b. 3 Jul 1825, Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location,   d. 18 Apr 1884, Bruxelles, Belgique Find all individuals with events at this location  (Age 58 years)
    +8. Anne Thérèse Reding,   b. 15 May 1827, Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location,   d. 9 Jun 1903, Peruwelz Find all individuals with events at this location  (Age 76 years)
    +9. Monique Augustine Reding,   b. 20 Oct 1829, Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location,   d. 10 Oct 1903, 85 Avenue de la Brabançonne, Bruxelles, , Brabant, Belgium Find all individuals with events at this location  (Age 73 years)
    +10. Charles Reding,   b. 19 Jun 1833, Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location,   d. 18 Oct 1908, Korbeek-Loo, Brabant, Belgium Find all individuals with events at this location  (Age 75 years)
     11. Marianne Reding,   b. 18 Feb 1838, Arlon, , Luxembourg, Belgium Find all individuals with events at this location,   d. 18 Sep 1879, Bruxelles, Belgique Find all individuals with events at this location  (Age 41 years)
    Last Modified 8 Mar 2005 
    Family ID F19  Group Sheet  |  Family Chart

  • Event Map
    Link to Google MapsMarried - 7 Apr 1815 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Antoine Louis Reding - 4 Mar 1822 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Jean Nicolas Reding - 2 Dec 1823 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Lambert Reding - 3 Jul 1825 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Anne Thérèse Reding - 15 May 1827 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Monique Augustine Reding - 20 Oct 1829 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Charles Reding - 19 Jun 1833 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsChild - Marianne Reding - 18 Feb 1838 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsRésidence - 43, rue des Capucins - 1849 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
    Link to Google MapsDied - 9 Apr 1850 - Arlon, , Luxembourg, Belgium Link to Google Earth
     = Link to Google Earth 

  • Photos
    Jean-Louis Reding
    Jean-Louis Reding
    Jean-Louis Reding
    Jean-Louis Reding
    Jean-Louis Reding
    Jean-Louis Reding
    article décès J-L Reding
    Article décès Jean-Louis Reding
    article décès J-L Reding

  • Sources 
    1. [S80] article décès J-L Reding.